Partagez | 
 

 À l'orée des destins ... [Kary]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 27
Age : 20
Date d'inscription : 30/11/2014

Pokedex
Niveau: 8
Compétences:
avatar

MessageSujet: À l'orée des destins ... [Kary]   Mer 30 Sep - 22:02

À l’orée des destins, Denshi évolua dans ce lieu qu’il avait dans le passé déjà exploré.  Ô tendre Ebènelle, redis bonjour à l’homme gentleman qui a pu déjà te témoigner de l’intérêt … enfin surtout pour sa dirigeante mais cela était un secret unique. Marchant ainsi d’un pas nonchalant et portant son sac d’une épaule, l’homme déambula dans la ville avec ce même sourire enjôleur qu’il gardait pour ce genre d’occasion. Un bref coup de vent vint ébouriffer encore plus les cheveux en vrac du Voltali qui ne se mit, simplement, à rire de bonheur. Le voyage avait bien duré et le repos était si dur mérité mais l’ardeur de retrouver une ville qu’il aimait le booster et l’enthousiasmer à un tel point. Oui, même les poils de ses oreilles étaient hérissés d’excitation.

Arrivé finalement dans les rues marchandes, Denshi jeta à ses pieds le lourd sac qu’il transportait depuis X heures. Ce mouvement s’accompagna d’un bref soupir de soulagement et ses mains vinrent se poser directement derrière son dos comme pour le soupeser du poids qui l’avait traumatisé. D’un mouvement sec, il le fit craquer avant de ramener ses doigts entre les siens. Il étira ainsi les muscles de ses épaules en relevant ses bras derrière lui. Après cet exercice de souplesse intense, le jeune homme s’assit sans aucune grâce sur le sol. Il leva par la suite son visage vers le soleil en prenant soin de fermer ses yeux et laissa la chaleur venir l’envahir au plus profond de son être.

Un instant, puis deux instants passèrent après cela. Il laissa son esprit s’envoler vers d’autres dimensions. Il pensait à ses objectifs en venant dans ce lieu. Tout d’abords, il était ici pour récolter des documents à propos de l’histoire des pokémons. Et oui, ses explorations n’étaient pas que pour le plaisir de rencontrer l’inconnu mais aussi pour comprendre le passé de ces lieux. Ensuite, c’était pour revisiter la ville et profiter de ces délices et admirables spas. On aurait presque pu voir un filet de bave s’écouler de la bouche du Voltali quand il repensa au bain … mais un fou rire vint remplacer tout cela. En effet, il se rappela du jour où il avait électrocuté un groupe de pokémon juste en rentrant dans l’eau. À, la glorieuse époque ! Il mit ainsi longtemps avant de se calmer.

Puis une autre pensée eût le don de l’apaiser. Après tout, s’il venait ici, c’était pour retrouver cette personne qu’il appréciait tant : Karyoku. Cela faisait bien longtemps qu’il ne l’avait pas revu et il devait avouer que cela lui avait manqué. Certes, la rencontre avec elle était bien hasardeuse : c’était après tout la petite sœur adoptive de son meilleur ami. Mais, naturellement et sans que quoi que ce soit ne vint les forcer, Denshi et Karyoku se sont liés d’un profond lien bien ambigu … mais cela ne les dérangeait pas du tout ! Cette instant de liberté, de n’être soumis à aucune loi, c’était pour ça qu’il appréciait rester avec la Pyroli. Mais évidemment, il n’avait jamais su dire cela à l’intéressée de crainte que cela ne transforme leur relation.

Et ainsi, vu de l’extérieur, on pouvait voir le Voltali plongé dans ses pensées, assis comme le dernier des clochards dans la rue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Age : 16
Date d'inscription : 12/12/2014

Pokedex
Niveau: 8
Compétences:
avatar

MessageSujet: Re: À l'orée des destins ... [Kary]   Lun 26 Oct - 21:13

 
 
Between you and me~

♕ Denshi N Karyoku ♕




Les yeux rivés sur ces papiers. Le soleil tapant derrière cette vitre. La chaleur était vraiment pesante ces temps-ci à Ebenelle, et une goutte de sueur vient perler la nuque nue de la dirigeante. Ces méninges rentraient en fusions. Il fallait une solution, la saison chaude énervait tous les pokémon et à Ebenelle, les pokémons ont pour la plupart pas l'option baignade dans la mer. Et pourtant, Shimizu n'arrête pas de lui en vendre les bien-faits. Mais tout ce que Karyoku peut faire c'est tremper ses pieds, et encore, très peu de temps. Un soupir lui échappa à cette pensée. Elle tira sur sa chemise blanche et décroisa les jambes en quête de fraîcheur.

Le visage fermé, plonger sur ses papiers de gestions, de salaires, de revenues, et des travaux à faire. Elle prenait en compte les voyageurs qui allaient et venaient, essayant de faire en sorte que leurs voyages soit agréables. Pour être honnête, aucun de ses employés ne lui avait adresser la paroles. En effet, Karyoku avait que très rarement son visage fermé, ce qui voulait dire "NE PAS DÉRANGER". En passant à une autre feuille elle reconnu des résultats des scientifiques sur leurs recherches, sur des hypothèses concernant le pourquoi de seulement un pokémon par race. Puis sur l'histoire de cette reconstructions, les œufs qui causaient les morts. Et pourtant, pour elle ne savait qu'elle raison, le fait que ces découvertes avancent l'attristait.

"Une pause, juste une pause." avait-elle souffler en envoyant sa tête en arrière.

Elle sortit de son bureau et s'avança vers la salle de repos. Quelques employés en pause la saluèrent et elle fit de même. Elle se servit un thé glacé et soupira d'aise. Enfin de la fraîcheur.

"C'est dur par ce temps, n'est-ce pas Madame ? lança une secrétaire
-En effet, mais on fait avec. Souri la Pyroli.
-Ça m'étonne de vous voir au bureau en ce moment..
-Ah ? Et pourquoi ça ? Kary croisa ses bras.
-Et bien, on nous a signaler l'arrivé du dirigeant d'Oliville ce matin. Et nous savons que vous vous connaissez depuis longtemps, on vous pensait avec lui. expliqua la jeune secrétaire.
-Denshi ? Mais qu'est-ce qu'il fait à Ebenelle ? s'enquit la rousse.
-Nous pensions que vous pourriez nous le dire.
-Et bien, je vais partir le voir, cela doit être important s'il se déplace en personne.
-Bien Madame."

Bien sur que non, ce n'était pas important. Bien sur que oui elle crevait d'envie d'aller le voir. Elle s'était retenue de sourire, mais là, elle sortit limite en courant. Elle voulait juste le serrer contre elle. Il lui avait tellement manqué, il ne faisait que voyager. Dans les rues marchandes son regard s'attardait sur chaque tête blonde.

Une frimousse blonde de dos, les cheveux blonds électriques légèrement longs. Les oreilles légèrement plus basse que la normale, et les bras légèrement musclés. Une légère énergie électrique émanait de cet homme. Kary sourit malgré elle, il avait oser faire le clochard... Elle l'aurait reconnu entre mille. La Pyroli lui donna un léger coup de pied sur la cuisse.

"Hey, je n'accepte pas que un Voltali sauvage n'annonce pas sa venue à une Pyroli. Surtout quand la Pyroli en question dirige la ville et qu'elle est une ancienne amie." dit-elle avec un sourire trahissant son ton faussement dur.



© FICHE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 27
Age : 20
Date d'inscription : 30/11/2014

Pokedex
Niveau: 8
Compétences:
avatar

MessageSujet: Re: À l'orée des destins ... [Kary]   Mar 17 Nov - 12:20


Avant d’être déranger, le jeune voltali avait ouvert un livre et s’était plongé dedans sans prêter attention aux alentours. En même temps, il savait qu’elle allait arriver, il ne la connaissait que trop bien. C’est alors, en feuilletant le livre, qu’une présence chaleureuse débarquait derrière lui avant de le violenter avec un coup de pieds. Celui-ci, en ressentant cela, claqua le livre de sa main et de le ranger dans son sac tout en tournant la tête. C’était bien une pyroli sauvage qui était apparue à ses côtés.

Alors, Denshi se leva lentement en l’observant bien fixement de ses yeux verts. Il prenait tout son temps pour répondre, la provoquant délibérément de son sourire malicieux qui levait le coin de  ses lèvres. Il s’approcha d’elle tout en semblant en pleine réflexion sur une prochaine bêtise à venir. Tout simplement, il l’attrapa dans ses bras afin de lui faire un câlin.

- Au lieu de me violenter, tu n’aurais pas pu simplement faire cela très chère ? Et même, pour répondre à ta question, je n’allais SURTOUT PAS déranger une pyroli en plein travail, n’est ce pas feignasse qui prend des pauses ?

Il lui fit un petit clin d’œil rempli de malice avant de la relâcher en douceur pour éviter que des rumeurs à la con tournent autours d’eux. La presse à scandale était en ce moment sur son dos, cela devenait lassant de voir sa vie exposée au grand jour. Bref, Denshi l’observa de haut en bas avant de dire en se grattant le menton.

-Tu t’es encore développée … Je ne savais pas que j’allais me retrouver devant une dame d’une telle splendeur, je me serais bien mieux présenter alors ! Alors, qu’as-tu à raconter de beau Kary ?

Le jeune homme glissa une main dans ses cheveux pour décharger de l’électricité statique qui se chargeait tranquillement. Puis, après ce geste, il chercha dans son sac une peluche mentali avant de lui tendre avec un sourire malicieux.

-J’ai réussi à convaincre un des artisans de ma ville de faire ça, cadeau !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Age : 16
Date d'inscription : 12/12/2014

Pokedex
Niveau: 8
Compétences:
avatar

MessageSujet: Re: À l'orée des destins ... [Kary]   Lun 30 Nov - 20:54

 
 
Between you and me~

♕ Denshi N Karyoku ♕




Karyoku eu à peine le temps de sourire de toutes ses dents que deux bras musclés la pressèrent contre un torse chaud. A la sensation de cette chaleur familière, ses traits redevenaient serein. Elle avait Denshi à ses côtés, elle avait son ami d'enfance qui la prenait dans ses bras. Et pourtant elle n'eu pas le réflexe de serrer elle aussi les vêtements du Voltali. Elle se sentais si bien. Si bien que la remarque du blond n'eu comme résultat que de faire claquer sa langue sur son palais. Elle se détacha de lui avec un air sévère mais se ravisa devant son air malicieux. Kary détestait être faible face à lui. Ses oreilles bougèrent légèrement en signe de désapprobation.

Denshi relâcha tendrement la Pyroli sous son air d'incompréhension. Les deux eveelition avaient toujours été proches et particulièrement tactile, alors qu'il la laisse comme ça la laissait pantoise. Elle pencha la tête sur le côté et remarqua un reflet, en tendant l'oreille, elle entendit des bruit comme ceux d'un appareil photo. Ses sourcils se froncèrent. Karyoku détestait être épiée. Elle prit le bras de son collègue  mine de rien en vue de changer d'endroit. Et surtout qu'il arrête de la regarder de haut en bas de la sorte. C'était tout à fait gênant et il ressemblait à un pervers sur les bord. Mais quand il sortit une  peluche Mentali de son sac, toute sa méfiance s'évapora et elle s'empara de l'objet comme une enfant.

-C'est magnifique.dit-elle après s'être raclée la gorge. Mais je n'ai rien pour toi moi..

Les oreilles de la dirigeante se baissèrent et elle finit par prendre Denshi dans ses bras avant de déposer un baiser sur sa joue en soufflant un "merci". Elle reprit son bras et commença à marcher à son gré dans ces rues. Kary avait bien une destination en tête, mais n'avait pas vraiment envie que cette balade se termine.

-Ce que je raconte de beau, c'était ça ta question ? Et bien, pas grand chose, je bosse, et c'est bien complexe. Je n'ai plus de temps et c'est bien embêtant. Mais je trouve toujours un moyen de m'enfuir. Vu que je suis une feignasse. Elle insista bien sur le dernier mot en lui tirant la langue. Et toi ?

Sans s'en rendre vraiment compte, elle se retrouva devant son petit appartement pas trop cher et assez modeste. Karyoku fit entrer son ami en fermant la porte derrière eux.

-Bienvenue chez moi, je sais, ça fait un moment que tu n'es pas venu. Ma chambre est en haut à droite, la chambre d'ami en face. Je suppose que tu t'arrête au moins pour la nuit. Je me trompe ?  Ses yeux pétillent.



© FICHE PAR AMYLITH SUR LIBRE GRAPH


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: À l'orée des destins ... [Kary]   

Revenir en haut Aller en bas
 
À l'orée des destins ... [Kary]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crossbreed :: Région de Johto :: Ebènelle :: Village :: Rues Marchandes-
Sauter vers: